porc certifié la coop > exigences

EXIGENCES

L'arrivée de nouvelles lignées terminales et l'utilisation de différents sous-produits dans l'alimentation des porcs, destinés à réduire le coût de production, ont eu pour effet de détériorer la qualité de notre produit tant prisé à travers le monde. La Filière porcine coopérative travaille chaque jour à inverser cette tendance : elle y parvient, et même mieux qu'avant, avec le programme Porc certifié La Coop.

DES ATTENTES ÉLEVÉES

Les attentes et les exigences des consommateurs sont de plus en plus élevées et pour y répondre, notre cahier des charges est constitué de trois volets : la génétique, l'alimentation et la régie d'élevage. L'influence qu'ils ont sur le produit livré est considérable.

Une génétique unique et ultra performante
  • Notre structure de production de génétique, Sogeporc, permet de faire évoluer notre produit pour répondre aux besoins du consommateur, tout en optimisant nos coûts de production. En combinant la génétique, l'alimentation et la régie, cela nous permet d'être beaucoup plus efficaces dans nos recherches et le développement de notre produit.
  • Le programme Porc Certifié La Coop utilise exclusivement la lignée terminale Duroc Sogeporc et les lignées femelles Sogeporc, ce qui favorise grandement l'uniformité des coupes, le persillage et la qualité de la viande.
Des programmes alimentaires efficaces et une texture améliorée
  • Les programmes alimentaires La Coop sont équilibrés et formulés pour répondre aux besoins des animaux à tous les stades de production afin de produire une viande de qualité supérieure.
  • Le producteur peut décider d'utiliser les aliments complets fabriqués dans une meunerie La Coop ou de les fabriquer à la ferme selon les standards définis par notre nutritionniste en production porcine.
  • La gestion d'un seul programme alimentaire permet d'atteindre des standards d'uniformité et de qualité inégalés.

Une régie d'élevage pour le bien-être de l'animal et du producteur
  • Les producteurs sont encadrés par des spécialistes : coordonnateurs qualité, agronomes, techniciens agricoles et vétérinaires, le tout en vue d’améliorer la qualité de la viande avec une meilleure régie d'élevage
  • La concertation entre l'abattoir, la génétique et la nutrition facilite un suivi rigoureux à chaque étape de production.
  • Le jeûne avant l'abattage, la manipulation adéquate des porcs, le transport adapté aux animaux et la condition des bâtiments, ne sont que quelques éléments considérés dans le programme Porc certifié La Coop et qui contribuent au bien-être de l'animal .

PRODUIRE UNE VIANDE DE QUALITÉ

En fonction des croisements génétiques, de l'alimentation, de la régie d'élevage, du transport et des conditions d'abattage et de conservation, la qualité de la viande varie énormément. Aussi importants qu'ils soient, ces critères ne sont pas évalués lors de la classification régulière des porcs sur la chaîne d'abattage au Québec. Ce sont pourtant ces éléments qui font la différence auprès d'un acheteur de viande qui doit choisir entre un produit de qualité et un produit sans valeur ajoutée. C'est pour cette raison que le programme Porc certifié La Coop possède un cahier des charges qui oriente la production en fonction de ces indicateurs de qualité.